Messer - Global Site - Gase und Know-how für ihren Erfolg.
 

Communiqué de presse sur les mélanges de gaz alimentaires de qualité pour l'emballage de fromage râpé, Décembre 2010

Messer fournit des mélanges de gaz alimentaires de qualité pour emballer sous atmosphère protectrice des fromages râpés.

La gamme de gaz alimentaires Gourmet développée par Messer a été choisie par plusieurs industries agroalimentaires pour l’emballage de leurs produits sensibles sous atmosphère protectrice, notamment pour les sachets de fromage râpé.

Grâce à sa gamme Gourmet, Messer a su apporter un label de qualité et de sécurité à la pointe du marché actuel et satisfaire les plus hauts standards des industriels de l’agroalimentaire.

Objectif des solutions de mélanges de gaz alimentaires Messer :

Allonger la durée de vie de fromages râpés tout en préservant leur goût, leur aspect et leur texture. Le mélange de gaz alimentaire contribue à chasser l’oxygène de l’intérieur du sachet, évitant ainsi le développement de moisissures. Il contribue également entre autre à éviter la formation d’agrégats de fromage dans les sachets.

Chaque année, des tonnes de fromage dont plus de la moitié, sont emballées sous atmosphère protectrice sont produits en France afin de garnir les présentoirs des supermarchés dans toute l’Europe.

L’enjeu pour Messer : qualité et diversité

Un mélange constitué d’azote et de dioxyde de carbone CO2 est injecté dans les sachets plastiques contenant le fromage râpé sur des lignes d’emballage en continu. Les mélangeurs permettent d’affiner la composition des mélanges de gaz en fonction des produits conditionnés.

« Les gaz alimentaires, en contact direct avec le produit emballé, doivent répondre à des critères de traçabilité et de qualité des plus exigeants, au même titre que les ingrédients utilisés. C’est une question de sécurité alimentaire pour le consommateur » explique Thierry Bureau, en charge du développement de Messer sur la région Bretagne.

« Messer France dispose d’une nouvelle unité de séparation des gaz de l’air à Saint-Herblain (près de Nantes), d'une capacité de plus de 200 tonnes d’azote par jour. Cette nouvelle source d’azote des plus modernes nous permet d’approvisionner les industries agroalimentaires du grand ouest et de valoriser nos applications innovantes en inertage et production de froid cryogénique. A cet investissement, s’ajoute la mise en service d’un terminal ferroviaire près de Bordeaux, alimenté par l’unité de valorisation de CO2 Messer située à Lavéra près de Marseille. Notre objectif est clair : étendre notre positionnement dans l’industrie agroalimentaire française concentrée sur la façade atlantique » indique Richard Perrayon, Président de Messer France.